Détecter et corriger vos erreurs 404

Quel internaute n’est jamais tombé sur une page vide de contenu, à l’exception du message “erreur 404” ? Il n’y a rien de plus déconcertant pour un internaute, que de tomber sur une page d’erreur 404. La plupart des internautes qui rencontrent ce message ferment la page immédiatement et vont chercher de l’information ailleurs. Pour le propriétaire du site, ce comportement est évidemment catastrophique, car cela fait baisser la visibilité et la popularité du site web. Il faut donc savoir d’où peuvent venir ces erreurs 404 afin de les corriger et ainsi améliorer l’expérience utilisateur.

 

L’erreur 404 : définition

Il convient d’abord de définir le code “d’erreur 404”. Les codes HTTP sont des codes numériques qui ont pour fonction de déterminer le résultat d’une recherche sur internet.

L’erreur 404 est l’un de ces codes d’erreur qui apparaissent sur une page web lorsque le contenu de celle-ci n’a pu être trouvé. Apparaissent alors des messages du type “404 file not found“, “erreur 404 not found“, “fichier introuvable“, ou “page indisponible“. Ces messages, très déconcertants et frustrants pour l’internaute, peuvent signifier que l’adresse url contient une erreur, que le document a été déplacé, qu’il y a eu une refonte de plusieurs pages web, ou bien que la page demandée n’existe plus. L’internaute à la recherche d’information s’en trouvera frustré et imaginera, pas forcément à tort, que l’entreprise n’est pas capable de présenter un site propre et fiable. C’est donc l’image du site qui en pâtit. Sans lien de redirection sur la page, l’internaute est “perdu” et n’a d’autre solution que de se tourner vers un autre site pour obtenir les informations qu’il souhaitait trouver sur la page désormais indisponible.

Voici la liste des codes HTTP utilisés couramment :

  • Code 200 : la page a été trouvée.
  • Code 301 : lien de redirection permanente vers une autre page.
  • Code 302 : lien de redirection temporaire.
  • Code 401 : l’utilisateur n’est pas authentifié.
  • Code 403 : l’accès à la page est refusé.
  • Code 404 : page introuvable.
  • Codes 500 et 503 : erreur serveur.

SEO et erreurs 404

Le référencement naturel du site qui contient des pages 404 peut pâtir de cette situation. Les erreurs 404 peuvent freiner et agir sur les statistiques de visualisation du site. L’internaute qui clique sur un lien et qui découvre le déconcertant message “erreur 404 not found”, se retrouve souvent sur une page vide, indiquant ce seul message. Si la page ne propose pas de redirection vers une autre page, ou d’autre contenu, les moteurs de recherche comprendront que cette page a disparu, et le site baissera en popularité. Si une page importante de votre site renvoie un code 404, il faut intervenir en urgence .

A terme, le propriétaire du site web perdra en bénéfices, surtout s’il s’agit d’une entreprise de e-commerce. Si la page désormais inexistante proposait des liens vers d’autres pages du site, cela correspond à autant de clics en moins et donc à une baisse de visibilité. Le propriétaire perd alors le bénéfice de ces nombreux liens. Si ces pages d’erreur 404 sont trop nombreuses (en général, suite à une refonte), et qu’elles ne proposent aucun lien pour rediriger l’internaute, c’est l’image de l’entreprise qui souffre, et des clients potentiels qui disparaissent. Il faudra donc savoir détecter le code d’erreur 404, afin de pouvoir le corriger.

SEO et erreurs 404


 

Détecter les erreurs 404

Il n’est pas toujours évident de savoir si notre site contient des erreurs 404. On peut s’en douter s’il y a eu des modifications d’url ou des refontes de pages, mais ces erreurs 404 sont parfois tellement nombreuses qu’il n’est guère possible de toutes les répertorier. Des logiciels ont donc été conçus pour aider le webmaster à détecter les erreurs 404.

Google Search Console est l’un des logiciels les plus utilisés. Il suffit d’y inscrire son site puis de cliquer sur les onglets “Exploration” et “Erreurs d’exploration”. Apparaît alors la liste de toutes les pages introuvables et de tous les soft 404. On peut aussi utiliser Xenu’s Link Sleuth ou screaming frog qui parviendront aux mêmes résultats.

Une fois que ces erreurs ont été détectées, il sera beaucoup plus facile de les corriger pour en limiter les dangers et rétablir un bon référencement.

 

Corriger les erreurs 404

Certaines pages introuvables sont juste à supprimer, puisqu’elles n’ont plus lieu d’être. Dans ce cas-là, elles deviendront des “erreurs 410”. A priori, elles ne changent pas vraiment de l’erreur 404, dans la mesure où le visiteur s’en trouve tout autant frustré puisqu’il trouvera le message d’erreur 410, en lieu et place du code 404. Mais le code d’erreur 410 est la garantie d’un plus grand sérieux de la part du webmaster, puisque cela signifie que la page a été supprimée volontairement, dans le but de nettoyer son site. Cela prouve que ce dernier est mis à jour régulièrement.Comment détecter les erreurs 404D’autres pages introuvables, au lieu d’être supprimées, afficheront un lien de redirection 301. La redirection 301 n’est pas aléatoire, il faut la choisir en fonction de sa pertinence : la page la plus proche (par le contenu) de la page 404, ou une page qui se trouve dans la même catégorie. A défaut, la page d’accueil peut servir de lien de redirection 301, mais il faut éviter d’en faire la page de destination d’un trop grand nombre de pages 404 : cela ferait baisser la qualité de la page et porterait préjudice au référencement naturel.
La redirection 301 indique donc que la page a été redirigée de façon permanente vers une autre page où l’internaute pourra trouver l’information qu’il cherche. Cela permet à la page 404 de garder sa popularité et de la transférer vers une autre page du même site.
Il existe deux solutions pour rediriger en 301 : la redirection en PHP et la redirection avec un fichier .htaccess.
La redirection en PHP est la plus simple à réaliser, mais aussi la plus fastidieuse, s’il y a de nombreuses pages à rediriger. Il s’agit d’ajouter quelques lignes au début du fichier afin de finaliser la redirection 301.
La redirection avec un fichier .htaccess est la plus commode : plus complexe à réaliser, elle permet de contrôler tout un ensemble de pages en un même endroit.

Créer une page d’erreur personnalisée

 

La page vide, sans âme, contenant pour seul message “erreur 404 not found”, est, on l’a dit, peu avenante pour les clients potentiels. En plus de proposer un lien de redirection 301, on peut personnaliser cette page, afin de la rendre plus agréable. Certaines pages 404 sont même humoristiques : quoi de mieux, pour garder un client, que de le faire rire ?
Sur une page 404 non personnalisée, le message apparaît écrit de façon classique et monotone, dans une police de caractère courante. Si l’on décide de personnaliser, on peut faire écrire le message en utilisant une police originale, avec des couleurs et des dessins qui l’accompagnent. On peut aussi ajouter un message de redirection.

Référencement SEO

Demander une analyse gratuite de référencement

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous contacterons pour discuter de votre projet

Comments are closed.