L’intérêt du Growth Driven Design dans l’industrie et le BTP

Votre site internet est la raison d’être de toutes vos activités marketing. Des informations dépassées, une mauvaise expérience utilisateur ou encore une non optimisation aux terminaux mobiles sont autant d’éléments susceptibles de gêner la conversion de vos prospects en clients. Or, la refonte d’un site internet est un travail laborieux, incluant un audit des contenus, des discussions sans fin sur l’arborescence, voire même des luttes internes sur le choix des photos. En plus d’occuper toute votre équipe, tout votre temps et toute votre énergie, cette refonte va entraîner la suspension de l’ensemble de votre stratégie marketing pendant plusieurs mois, pour qu’au final votre site soit de nouveau obsolète dans quelques années. Comme vous l’aurez compris, la conception traditionnelle de webdesign souffre de nombreuses limites. C’est dans ce contexte qu’est apparu le Growth Driven Design, où l’objectif est de concevoir son site web comme un produit en éternel développement en fonction de l’évolution des besoins de ses utilisateurs.

 

Le Growth Driven Design ou l’art de l’optimisation permanente

 

Le Growth Driven Design est une méthode évolutive qui vise un développement continu de votre site internet sur la base de données objectives telles que les comportements de vos visiteurs, votre taux de conversion, les leads générés ou encore les ventes réalisées. En clair, vous bénéficiez d’un site web qui s’améliore et qui s’adapte continuellement sur la base du comportement de vos utilisateurs afin d’améliorer vos performances, vos stratégies marketing mais aussi vos techniques de vente. A la différence d’une refonte traditionnelle qui a tendance à s’éterniser dans le temps, le Growth Driven Design vise donc à apporter des modifications régulières sur votre site web directement après son lancement en fonction de différentes variables que vous aurez préalablement sélectionnées. Pour illustrer ces propos, voici un graphique élaboré par Luke Summerfield, spécialiste en Growth Driven Design chez HubSpot, permettant de comprendre comment fonctionne cette nouvelle approche par rapport à la méthode traditionnelle de Web Design :

 

Growth Driven Design vs Web Design Traditionnel

 

Comment retravailler son site web en suivant cette méthode ?

 

Si vous souhaitez mener votre projet en suivant la méthode du Growth Driven Design, vous devrez suivre à la lettre ces trois étapes :

 

– Définir la stratégie : comme tout projet de refonte de site internet, la première étape consiste à construire votre stratégie et à déterminer les objectifs de votre nouveau site par rapport à vos objectifs commerciaux. Pour cela, vous devrez identifier vos personas pour tenter de comprendre ce que vos clients potentiels recherchent. En se basant sur leurs besoins et leurs attentes, vous serez en mesure de déterminer qui ils sont, ce qu’ils recherchent et comment les conduire à utiliser vos produits et services. Parallèlement, vous devrez effectuer une analyse quantitative en vous appuyant sur les données analytiques de votre site web pour tenter de comprendre comment les internautes arrivent sur celui-ci, interagissent avec et pourquoi ils le quittent.

 

Déterminer la liste des fonctionnalités de son nouveau site internet

– Établir la liste des fonctionnalités et lancer le nouveau site : une fois la stratégie et vos objectifs définis, vous devrez établir la liste des fonctionnalités que vous désirez pour votre nouveau site en vous mettant dans la peau de vos personas. Cette liste résume les éléments essentiels à modifier : le design, l’ajout de call-to-action sur la page d’accueil, l’optimisation des versions mobile, les paramètres de navigation, etc. Vous devrez ensuite trier ces différents éléments par ordre de priorité en fonction des objectifs visés, en partant des plus indispensables aux plus superflus. Sur la base des items que vous aurez jugés les plus pertinents, vous pourrez lancer une première version de votre site. Il ne s’agit pas ici d’une version béta : simplement, toutes les fonctionnalités jugées non indispensables ont été momentanément mises de côté. En procédant de cette manière, vous serez en mesure de mettre en ligne votre nouveau site bien plus rapidement (environ 30 jours contre 6 mois avec la méthode traditionnelle).

 

– Analyser et optimiser : après le lancement de votre site, vous pourrez commencer à recueillir les données relatives à l’expérience utilisateur afin d’appréhender le comportement de vos visiteurs et leurs préférences. Sur la base de ces analyses, vous serez en mesure d’optimiser constamment chaque page, chaque contenu, chaque call-to-action… jusqu’à atteindre les objectifs fixés par la stratégie préalablement établie.

 

Pourquoi l’utiliser dans l’industrie et le BTP ?

 

Comme vous l’aurez compris, le Growth Driven Design est bien plus simple, efficace et pragmatique que la conception web traditionnelle. En choisissant cette approche, vous éviterez les mauvaises surprises et vous collecterez un grand nombre d’informations essentielles sur vos prospects et clients ; ce que la méthode traditionnelle à tendance à laisser de côté. En plus de vous permettre d’être à l’écoute de vos visiteurs et d’optimiser votre site en temps réel, le Growth Web Design vous offre la possibilité d’avoir un site continuellement dans l’air du temps. Par ailleurs, il suppose un investissement initial très largement inférieur à celui que vous devrez mobiliser avec l’approche traditionnelle, et un site plus rapidement opérationnel.

 

Pour vous faire une idée plus précise de la manière dont se déroule un projet en Growth Driven Design dans l’industrie et le BTP, rendez-vous sur notre page dédiée à la création de site pour découvrir la façon dont nous procédons

Please follow and like us:

Comments are closed.